UN DUCKENS NAZON DE GALA EMMÈNE LES GRENADIERS EN LIGUE A

UN DUCKENS NAZON DE GALA EMMÈNE LES GRENADIERS EN LIGUE A

La sélection haïtienne de football s’est imposée (2-1) contre la sélection cubaine, au stade Sylvio Cator, dans le cadre de la dernière journée de la ligue des Nations de la CONCACAF. Elle valide du coup son billet pour la ligue A de la compétition.

Dans un stade plein à craquer, une ambiance de folie, les Grenadiers sont venus à bout de la sélection cubaine au terme d’un match à suspens, grâce notamment à un Duckens Nazon tout feu tout flamme.

Les grenadiers contrôlaient le jeu durant le premier quart d’heure de la rencontre mais une domination stérile car ils n’arrivaient pas à trouver la brèche dans une défense cubaine très solide. Cependant, à la 25ème minute de jeu, Duckens Nazon, décida de forcer le destin et de mettre les siens sur la bonne voie. Héritant d’un ballon sur le front gauche, il repiquait dans l’axe et dribblait cinq joueurs de l’équipe adverse avant d’ajuster le gardien d’un tir croisé du droit au second poteau, imparable pour le goalkeeper cubain. Une action de génie qui a permis aux grenadiers de rentrer aux vestiaires avec l’avantage au score.

En seconde période, l’équipe cubaine essayait de mettre la pression et de forcer la sélection haïtienne à défendre bas. Cette stratégie s’avérait payante, car elle a permis aux Lions de la Caraïbe de trouver l’égalisation à la 60e minute de jeu grâce à une réalisation de Paradela sur une frappe mal repoussée par le portier haïtien Johnny Placide.

Suite à l’égalisation, les grenadiers sonnaient le glas de la révolte et repartaient à l’offensive (grenadiers à l’assaut). Mais faisant preuve d’une inefficacité déconcertante, ils vendangeaient les occasions les unes après les autres. Kevin Lafrance, Jonel Désiré ont tour à tour raté des occasions de donner l’avantage à la sélection hôte.

Finalement, à la 88ème minute de jeu, un joueur hors norme, le Duc Nazon, décida à la manière des plus grands d’emmener son équipe vers les sommets. Il a affronté seul la défense cubaine en emmenant avec lui trois défenseurs qu’il a pris de vitesse avant de servir Kevin Lafrance qui envoyait le cuir au fond des filets et offrir le but de la victoire aux haïtiens.

Elle a mis fin à l’invincibilité de la sélection cubaine dans cette compétition et à celle de son gardien qui restait sur 6 matchs sans encaisser le moindre but

La sélection haïtienne , bien embarquée par un Nazon de gala a decroché cette victoire permettant à Haiti de valider ainsi son billet pour la ligue A de la LDN de la Concacaf, en terminant première de son groupe, à la faveur d’une meilleure attaque ( 19 buts contre 18 pour le Canada).

DOMOND WILLINGTON / FOOTKOLE

Related posts

Leave a Comment