6 chirurgiens pédiatriques pour toute la République

6 chirurgiens pédiatriques pour toute la République

Docteur Marie Sandra Cériné et Docteur Gabriel Steve Pierre, sont les deux nouveaux chirurgiens pédiatriques qui s’ajoutent à la petite liste de ses spécialistes en Haïti passant de quatre à six. Ils ont reçu leur parchemin dans la soirée du samedi 1er juin 2019, au cours d’un cocktail organisé dans un hôtel à Turgeau, Port-au-Prince, par l’hôpital Saint Damien et la Société haïtienne de Pédiatrie.

Ils viennent de passer trois ans de formation en chirurgie pédiatrique à l’hôpital Saint-Damien/Nos Petits frères et soeurs situé à Tabarre. Leur formation a été rendue possible grâce au support financier de la fondation Francesca Rava, dans le cadre d’un programme de résidence pédiatrique mis sur pied par l’hôpital Saint-Damien/Nos Petits frères et soeurs en coopération avec l’Hôpital Bernard Mevs/Medishare et l’Université Notre Dame d’Haïti.

Les deux jeunes chirurgiens pédiatriques, Docteur Marie Sandra Cériné et Docteur Gabriel Steve Pierre, ont été certifiés, le samdi 1er juin 2019, lors d’une soirée organisée dans un hôtel de la capitale haïtienne, en présence des membres de leur famille respective, des médecins, des infirmières, des membres de la presse dont Vant Bèf Info (VBI) et d’autres partenaires du secteur médical.

Avant leur graduation le pays était doté de seulement 4 chirurgiens pédiatriques. Maintenant ce chiffre est passé à 6 et qui s’accroîtra sous peu. Tenant compte de deux autres médecins qui ont débuté leur formation cette année en cette sous spécialisation.

L’hôpital Saint Damien, la santé des enfants d’abord

L’hôpital Saint Damien fonctionne en Haïti depuis 1989 et est devenu un centre hospitalier universitaire en 2013, a fait savoir la directrice de santé de ce dit hôpital, le Docteur Jacqueline Gautier lors de son intervention de circonstance. 
Selon elle, « l’hôpital Saint Damien aide les plus démunis ». En 2018, environ 16,615 enfants ont été reçus en consultation, 3,936 enfants ont été hospitalisés, 1,626 ont bénéficié de chirurgie pédiatrique. Environ 2,689 femmes accouchent par an et 921 enfants atteints de VIH/Sida sont pris en charge, a poursuivi le Dr. Gautier tout en lâchant que :  « La santé des enfants doit nous faire tendre vers l’excellence. »

La vice-présidente de la Société haïtienne de Pédiatrie (SHP), le Docteur Lucita Laroche s’est pour sa part prononcée sur l’importance des hôpitaux universitaires dans la formation des médecins dans le pays. L’objectif de la SHP est de promouvoir la santé, a-t-elle poursuivi.

Ouverture du congrès international pédiatrique

Cette soirée servait aussi de prétexte à l’ouverture du congrès international pédiatrique qui se déroule les 2 et 3 juin 2019, à Port-au-Prince, autour du thème : « l’hôpital universitaire, pilier de la santé optimale de l’enfant ».

Plusieurs professionnels de la santé en majorité des pédiatres (haïtiens et étrangers) prendront part aux assises dont l’un des objectifs est de présenter la mise à jour, les nouveaux guides, les standards, les avancées dans le domaine pédiatrique à l’échelle nationale et internationale.

45 conférenciers sont attendus pour ces deux jours d’échanges, de connaissances  et de débats, ont précisé les organisateurs.

Vant Bèf Info 

Related posts

Leave a Comment