Haïti : la nonciature hébergera les négociations pour un dialogue national

Haïti : la nonciature hébergera les négociations pour un dialogue national

Le Saint-Siège « ne soutient aucun parti politique »

Suite à la demande du président du pays Jovenel Moïse, de diverses forces politiques et de certains membres de la société civile, le Saint-Siège et le pape François ont donné l’autorisation de mettre à disposition les locaux de la nonciature apostolique en Haïti pour commencer un dialogue politique national, indique Vatican News de ce 30 janvier 2020. La nonciature hébergera les négociations, mais en conservant sa neutralité.

Dans une note publiée il y a peu de temps, la nonciature indique qu’elle « ne participera pas aux discussions politiques » et, conformément à sa vocation spécifique, « ne soutient aucun parti politique ni aucun acteur politique de la vie nationale ». « En mettant à disposition les locaux de cette Conférence, la nonciature apostolique, en communion avec la Conférence épiscopale haïtienne, est uniquement animée par le désir d’offrir une opportunité pour la paix et la stabilité en Haïti », est-il expliqué.

Cette conférence politique de sortie de crise sera organisée par le Comité haïtien d’initiative patriotique (CHIP) et se tiendra en présence du Bureau haïtien des Nations-Unies, représenté par Helen La Lime, et de l’Organisation des États américains (OEA), représentée par Cristobal Dupy.

Depuis plus d’un an, rappelle Vatican News, Haïti traverse une grave crise politique, institutionnelle, sociale et économique. Depuis juillet 2018, les habitants se mobilisent pour demander la démission du président, Jovenel Moïse : de nombreuses manifestations de rue bouleversent le pays.

Marina Droujinina source ZENITH.org  + Vatican NEWS

Related posts

Leave a Comment

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.