Jovenel Moise invite tous ceux qui aiment le pays à …

Jovenel Moise invite tous ceux qui aiment le pays à …

Le président Jovenel Moïse a appelé ce mercredi les acteurs politiques à emprunter le chemin du dialogue en vue d’instaurer un climat de paix favorable aux investissements et à la création d’emplois dans le pays.

Dans son adresse à la nation, diffusée sur les médias d’Etat, radio et télévision nationale, Jovenel Moïse affirme avoir passé des instructions en vue de la réactivation de la commission nationale de désarmement et de réinsertion.

Il dit avoir demandé au Premier ministre Jean-Henry Céant de dialoguer avec tous les acteurs politiques et à prendre des dispositions pour garantir la sécurité des vies et des biens de tous.

Le chef de l’Etat a aussi déploré les victimes enregistrées ces derniers jours, notamment le policier Jurond Durosier,  qui a été tué dans le quartier de La Saline et dont le corps a été brûlé.

Il demande aux institutions compétentes de diligenter des enquêtes de manière à mettre la main aux collets des bandits qui ont perpétré ce crime.

“La force de la démocratie résulte dans le respect de la loi et personne n’a le droit de menacer ou d’attenter à la vie d’autrui, souligne le locataire du palais national.

Jovenel Moïse rappelle que, dans une démocratie, c’est par la voie des urnes qu’on accède au pouvoir.

 Aujourd’hui je suis au palais, demain ce sera quelqu’un d’autre, a dit Jovenel Moise qui réaffirme sa volonté de faire en sorte que le respect de la loi soit une réalité durant son quinquennat qui expire en février 2022.

Il appelle le premier ministre Jean-Henry Céant à poursuivre les programmes d’apaisement social pour permettre au pays d’avancer sur la voie de la paix et de la stabilité.

 Le chef de l’Etat était accompagné entre autres des membres du CSPN (conseil supérieur de la police nationale) dont le premier ministre Jean-Henry Céant et le directeur général de la police nationale Michel-Ange Gédéon.
Source HPN