La séance de ratification du premier ministre nommé Jean Michel Lapin

La séance de ratification du premier ministre nommé Jean Michel Lapin

La séance relative à la ratification du premier ministre nommé Jean Michel Lapin et son gouvernement est avortée. Aucune nouvelle date n’est retenue pour la reprise de ladite séance qui a été suspendue.

Le groupe des quatre (4) sénateurs de l’opposition a eu raison sur le groupe majoritaire du Grand corps qui n’a pas pu réaliser comme prévue la séance relative à la ratification du premier ministre nommé et les membres du gouvernement.

 

En effet, après plusieurs heures de débat autour de ladite séance, le président du sénat, Carl Murat Cantave n’a pas eu la possibilité de terminer la séance face à la fureur des sénateurs de l’opposition.

Malgré les tentatives des membres du groupe majoritaire pour convaincre le groupe des quatre, ils n’ont pas cédé même au caprice de l’animal politique, Joseph Lambert, qui a essayé à maintes reprises de calmer le jeu.

Les sénateurs de l’opposition ont exigé leur participation dans des commissions spécifiques comme : la commission des affaires étrangères et celle des affaires sociales, entre autres.

Après des heures de discussion, le sénateur Antonio Cheramy, ayant constaté qu’ils (le groupe des quatre) prêchaient dans le désert, puisque le président du bureau allait trancher, après avoir arraché des micros, il a changé de stratégie en coupant le système de sonorisation.

Ils ont tout essayé pour perturber la séance et Carl Murat Cantave n’a pas pu tenir. La séance est mise en continuation en attendant une conférence des présidents pour évacuer les irritants.

Vant bèf info (VBI)

Related posts

Leave a Comment